Lampe LED

La lumière interagit avec le vivant, c'est le concept dit de "photobiomodulation". En fonction de la couleur émise, ces lampes permettent d'obtenir d'excellents résultats dans de nombreuses indications telles que la photo-réjuvénation, les vergetures, l'acné inflammatoire ainsi que les processus de cicatrisation.

Les différentes propriétés de la lumière

La lumière est un médicament. Si vous n’en n’êtes pas convaincus, sachez à titre d’exemple que les nouveaux nés qui souffrent d’ictère néonatal sont soignés depuis plusieurs années par photothérapie avec de la lumière bleue, de même l’exposition aux rayons ultra-violetsde la lumière du jour permet la synthèse de Vitamine D active. Certains types de dépressions sont également prises en charge aujourd’hui par luminothérapie. 

La lumière est une onde electromagnétique composée de photons, particules de matière qui “vibrent” avec une certaine fréquence, dont chacune correspond à une couleur donnée. Lorsque ces photons entrent en contact avec notre peau, ils parviennent en fonction de leur couleur à en traverser une certaine épaisseur (vous pourrez faire le test en posant votre index contre la lampe allumée de votre smartphone).

Le concept de Photobiomodulation

Ces photons qui constituent les rayons lumineux vont interagir avec les noyaux de nos cellules en induisant une réaction chimique : ce phénomène est appelé la photobiomodulation.

De nombreux travaux dans divers hôpitaux ont été menés ces dernières années avec différentes longueurs d’ondes (couleurs) sur de nombreuses pathologies cutanées, mais aussi sur la douleur et la dépression. On a constaté des effets positifs sur bon nombre de pathologies cutanées inflammatoires telles que le psoriasis, l’eczema, l’acné inflammatoire et les vergetures rouges mais aussi sur les pathologies cicatricielles telles que les cicatrices récentes et anciennes ainsi que sur les vergetures blanches, etc… et ce n’est qu’un début : à ce jour, la liste des indications ne cesse de s’allonger, plaçant la photobiomodulation en tête des thérapeutiques d’avenir!

La lampe LED en médecine esthetique

La lampe LED possède un large champ d’applications en médecine esthetique, les principaux mécanismes utilisés seront

– Ses capacités anti-inflammatoires

– Ses capacités à induire un processus de réparation cellulaire et tissulaire

– Ses capacités à initier une synthèse de collagène

Globalement on se sert surtout des lampe LED  qui émettent des lumières rouges, infra-rouges et Jaunes pour les protocoles de photorajeunissements  cutanés. Les propriétés anti-bactériennes de la lumière bleue en font une couleur de choix lorsqu’il s’agit de l’utiliser pour prendre en charge l’acnée inflammatoire

La lampe LED est parfaitement complémentaire avec des traitements tels que le mésolift (elle augmente la synthèse de collagène), les peelings (elle améliore l’effet tenseur, resserre les pores et apaise en post-peeling grâce à ses propriétés anti-inflammatoires ), la radiofréquence fractionnée avec micro-aiguilles dans le traitement des vergetures blanches (la lampe LED induit un processus de réparation tissulaire)

Trois idées reçues sur la toxine botulique

La micronutrition, meilleure amie de notre longévité

Les secrets de l'acide hyaluronique

Comment fonctionnent les ultrasons ?

Comprendre le mécanisme d’action d’une lampe LED

Comment fonctionne un Peeling ?

Lexique de la médecine esthétique

Les vergetures

L'hypersudation

La Cellulite