Toxine botulique

La toxine botulique permet de traiter efficacement les rides d'expression, situées au niveau du tiers supérieur du visage sans figer le regard lorsque le schéma d'injection est maîtrisé. C'est le traitement de base des rides situées en haut du visage qui peut être complété ultérieurement par d'autres soins si nécessaire (produits de comblement, Plexr, Needle shaping)

Le botox, une histoire de longue date

La toxine botulique  est produite à partir d’une bactérie appelée Clostridium Botulinum. C’est une protéïne qui entraîne un relâchement des fibres musculaires.

Elle a été découverte fortuitement dans les années 1980 par un certain Docteur Carruthers, ophtalmologiste qui a eu l’idée d’utiliser ses propriétés relaxantes pour traiter les blépharospasmes (pathologie qui provoque des contractions involontaires de la paupière supérieure)

Les propriétés relaxantes de la toxine botulique permettent de traiter efficacement les rides situées au niveau du tiers supérieur du visage sans pour autant figer les différentes expressions du visage. qui restent parfaitement conservées lorsque les injections sont effectuées par un médecin qualifié.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’utilisation de la toxine botulique

 

Les propriétés de la toxine botulique

Les premières toxines botuliques ont obtenu leur autorisation de mise sur le marché (AMM) à visée esthétique au début des années 2000.

Actuellement, seules les rides glabellaires aussi appelées « rides du lion » ainsi que des rides de la patte d’oie (rides péri-occulaires) ont obtenu officiellement leur AMM en France. En pratique, elle est plus largement utilisée en médecine esthétique.

En effet, cette dernière peut  traiter efficacement de très nombreuses indications telles que les rides frontales, les rides du nez (aussi appelées “bunny lines”), celles de la lèvre supérieure (qui sont notamment responsables de la fuite de rouge à lèvres), la peau d’orange du menton, les cordes platysmales (responsables du “cou de poulet”), les commissures labiales déviées vers le bas (qui donnent l’aspect en “U inversé” de la bouche), le sourire gingival, etc…

Les indications du botox

Les rides du tiers supérieur du visage ne sont pas des rides comme les autres, c’est la raison pour laquelle elles se traitent surtout avec la toxine botulique. Les plus réticents à bénéficier de la toxine botulique pourront néanmoins se tourner vers d’autres techniques telles que le Needle Shaping ou les Produits de comblements.

Après un examen clinique précis, avec une analyse statique et dynamique du visage à traiter, un marquage pourra être réalisé par le praticien pour lui permettre de repérer les points d’injection à réaliser

Les injections, réalisées avec l’aiguille la plus fine présente sur le marché, ne sont pas douloureuses lorsqu’elles sont effectuées de manière douce et progressive.

La toxine botulique en détails

Découvrez les étapes d'une consultation jusqu'à la réalisation des injections, les conseils post-acte ainsi que les photos/vidéos avant après des patients ayant bénéficié de cette procédure

En bref

  • Action retardée

    Les premiers résultats de la toxine botulique mettent 4 à 6 jours pour être visibles, son efficacité est totale à 14j

  • Toujours reversible

    La durée du traitement est de 4 à 6 mois. Plus on répete les injections, plus la durée 'efficacité est prolongée

  • Effets indesirables

    Pesanteur du front et migraines sont régulièrement décrites dans les jours qui suivent l'injection.

  • Tiers superieur

    La toxine botulique reste a ce jour le meilleur traitement des rides du front, de la ride du lion et des pattes d'oie

Trois idées reçues sur la toxine botulique

La micronutrition, meilleure amie de notre longévité

Les secrets de l'acide hyaluronique

Comment fonctionnent les ultrasons ?

Comprendre le mécanisme d’action d’une lampe LED

Comment fonctionne un Peeling ?

Lexique de la médecine esthétique

Les vergetures

L'hypersudation

La Cellulite