Epilation Laser

Le diode laser permet en quelques séances de se débarrasser de votre pilosité, quel que soit votre type de peau. Les dernières générations sont moins douloureuses avec des résultats efficaces dès la première séance

Le principe de l'épilation Laser

La lumière Laser est bien particulière, elle ne cible que la mélanine, un pigment qui colore le poil ainsi que la peau. Sur une peau très foncée ou bronzée, le Laser chauffera de manière indifférenciée la peau et le poil.

La cible du Laser reste le bulbe, véritable usine du poil. Une fois ce dernier éliminé, le poil ne repousse plus. Au contact de la zone à épiler, la lumière Laser est convertie en chaleur et va cheminer le long du poil pour atteindre directement le bulbe. A partir d’une certaine température, ce dernier coagule et le poil tombera 14j plus tard

Au cours d’une séance, de léger picotements sont ressentis. La température à la surface de la peau reste tolérable alors qu’en profondeur au niveau du bulbe elle peut atteindre jusqu’à 150 degrés

 

 

Le cycle Pilaire

Tout comme les cheveux, les poils évoluent de manière cyclique selon trois phases : la phase de pousse ou de croissance (phase anagène), la phase d’arrêt de croissance (Catagène) et enfin la phase de chute (Telogène).

Seuls les poils en phase anagènes sont connectés à leur bulbes. Les poils en phase catagène et télogènes sont quant à eux simplement accrochés à la peau, prêts à être remplacés par un nouveau poil. L’épilation Laser ne sera efficace que sur les poils en phase anagène car ce sont les seuls capables de transmettre l’energie necessaire au bulbe pour l’éliminer.

Au cours d’un cycle pilaire, seuls 10 à 20% des poils se trouvent en phase anagène, c’est pourquoi il est nécessaire de répeter les séances dépilatoires toutes les 8 semaines afin d’être efficace sur les poils en phase de croissance lors du prochain cycle

L'epilation Laser est un acte médical

Une consultation préalable est obligatoire avec un interrogatoire bien conduit ainsi qu’un examen clinique minutieux  à la recherche de contre-indications médicales qui nécessiteraient de différer l’épilation ou de proposer d’autres alternatives plus appropriées.

A ce jour, la technologie diode Laser basse fluence permet d’épiler efficacement de manière sécurisante et confortable (douleur minime occasionnée, convient sur tout type de peaux même les plus foncées) car il délivre une faible énergie de manière répetée afin de faire monter progressivement le follicule pileux en température jusqu’à atteindre sa coagulation définitive.

A la fin du protocole, des séances d’entretien sont à prévoir une à deux fois par an. La peau est un organe à part entière qui produit régulièrement de nouveaux follicules qu’il sera nécessaire de traiter

Tarifs épilation laser

Une épilation laser définitive à des tarifs enfin abordables

En bref

  • Epilation longue durée

    L'épilation laser n'est pas définitive, des séances d'entretien sont nécessaires une à deux fois par an à la fin du protocole initial (8 séances espacées de 6 semaines en moyenne)

  • Plutôt l'hiver

    En raison des risques d'hyperpigmentation en cas d'exposition aux UV, il est préferable d'effectuer ses séances en automne-hiver, surtout sur les zones que l'on est susceptible d'exposer au soleil

  • Protection solaire

    Il est obligatoire de protéger toutes les zones traitées susceptibles d'être exposées avec de l'écran total jusqu'à la prochaine séance et ce, même si le soleil n'est pas au rendez-vous

Trois idées reçues sur la toxine botulique

La micronutrition, meilleure amie de notre longévité

Les secrets de l'acide hyaluronique

Comment fonctionnent les ultrasons ?

Comprendre le mécanisme d’action d’une lampe LED

Comment fonctionne un Peeling ?

Lexique de la médecine esthétique

Les vergetures

L'hypersudation

La Cellulite